_COVID-19_ RESILIENCE

COVID-19 RESILIENCE

Comment réagissons-nous ?

Prise de conscience

  • Début Mars

    Tout va bien en France : nous observons les Italiens et nous avons confiné un groupe de touristes dans un camping, dont aucun n’a contracté le virus.

  • 12 Mars

    Le gouvernement annonce la fermeture des lieux publics non essentiels en incitant les électeurs à aller voter.

  • 15 Mars

    Le jour des municipales fût une belle journée ensoleillée et de nombreux français en profite (les parisiens sont entassés au Canal Saint Martin).

  • 17 Mars

    L’annonce du confinement provoque un mouvement de panique voyant les magasins pris d’assaut …

    Par l’observation du volume de communications téléphoniques, il est observé que 17% des parisiens ont quitté Paris pour aller se confiner dans leur résidence secondaire …

Quand le Covid-19 interroge notre rapport à la consommation et notre peur du manque …

Crise du coronavirus : halte à l’hystérie collective !

Match de foot, rodéos urbains, jet de frigo sur les policiers !


Confinement

Les JT montrent des personnalités confinées, “obligées de cuisiner chez eux” dans des espaces spacieux, avec jardin et un MacBook devant chaque enfant.

Fractures sociales

D’autres vivent dans des studios, parfois en couple ou en famille.



La consommation de bande passante (téléphone, Internet, Amazon, Youtube, Films et séries à la demande, etc.) explose.

Les zones blanches en province sont isolées.


Sur le terrain

Tout le personnel hospitalier est mobilisé, qui ne compte pas ses heures et lance des appels aux étudiants en médecine.

Des plaintes se font entendre, jusqu’à la demande de certains voisins à ce même personnel de déménager. Des pompiers reçoivent des menaces … Certains propriétaires demandent font pression sur leurs locataires lorsqu’ils travaillent à l’hôpital ou dans un EHPAD..

Les transporteurs routiers ne font pas de demande de droit de retrait, malgré que tous les services (boutiques, sanitaires, etc.) soient fermés à leur étapes de ravitaillement.

Des associations se mobilisent pour leur préparer et leur donner des repas gratuits.

Un tiers des postiers en a fait la demande.

Philippe Martinez va encore plus loin et n’hésite pas à lancer un appel à la grève !

Les ventes en ligne explosent : Amazon demande à ses fournisseurs d’augmenter leur production.

Les petits producteurs ne peuvent pas livrer leur production, qui part souvent à la poubelle.


Retour au début de page