COVID-19 _Mesures_

COVID-19 Mesures

Quelles sont les mesures prises par les gouvernements en France et dans le monde ?

Logistique | Solutions

Stopper la pandémie

Le confinement est décrété à partir de 830 cas en Chine, 1400 en Belgique, 300 au Danemark et 7 730 et 175 décès en France, après les élections municipales, le 17 Mars.

Le 4 avril, les masques ne sont toujours pas disponibles, leur efficacité étant toujours discutée en France. Trump implore tous les américains d’en porter, avec 560 décès à NY en une journée.

Jérôme SALOMON (directeur de la santé) le recommande pour tous, alors qu’ils ne sont toujours pas disponibles, le 5 avril, dans tous les EHPAD et services publics. Des commandes en provenance de Chine sont en attente …

"Pour que le masque soit efficace, il faudrait qu’un minimum de 60% de la population en porte …"Olivier VERAN

Logistique

Les actions sont freinées par les lourdeurs administratives !

Mi Avril , le JT TF1 titre “Masques pour tous : la France à la traîne ?”. Que dire des tests ?

Pourtant, dès Février, Le biologiste François Blanchecotte propose l’aide des 4200 laboratoires de ville en février, refusée jusqu’en Mars par la ministère. Il propose également la mise en place de Drives pour effectuer des tests en dehors de l’hôpital, prise en compte le 18 Mars.

Eric SELLAL, vétérinaire et directeur général de l’entreprise Seml Agrivalys 71, affirme être capable d’effectuer plusieurs milliers de tests par jour sans problème technique.

De nombreux professionnels (chercheurs, vétérinaires, généticiens, etc.) proposent ainsi leur aide, refusée pour des motifs administratifs.

Jean-François DELFRAISSY, Président du Conseil Scientifique reconnaît que les tests généralisés permettraient d’isoler les cas et explique que la France était, le 12 Mars en capacité de réaliser 5 000 tests / jour.

Début Avril, l’Allemagne (500 000 tests / semaine) dépiste toutes les personnes qui ressentent des symptômes, partout en ville, en dehors de l’hôpital, même en voiture, dans des drives tenus par l’armée, comme en Corée du Sud. Un kit de dépistage en disponible.

En France, les tests (prélèvement dans le nez et dans la bouche) ne sont réalisés qu’à l’hôpital, ce qui augmente le besoin de masques et monopolise un grand nombre de personnel.

La France annonce d’être en mesure de réaliser 70 000 tests / semaine fin avril …

"Nous faisons le choix d’un usage rationnel, raisonnable des tests, conformément aux recommandations de l’OMS"Olivier VERAN

L’OMS affirme au contraire de systématiser les tests pour isoler chaque cas confirmé et de placer en quarantaine tous les contacts rapprochés.

Recommandations actualisées de l’OMS concernant la pandémie COVID-19‎

Recommandations OMS COVID-19‎

Recommandations OMS COVID-19‎ le 29 Janvier 2020

Solutions

Les laboratoires se lancent dans la course à la recherche d’un vaccin dans le monde, avec des enjeux aussi économiques que sanitaires.

La Chloroquine

Dès le mois de Février, le Dr Didier Raoult fait savoir qu’il utilise la Chloroquine à l’hôpital de Marseille.

"Je ne suis pas un outsider, je suis en avance !"Dr Didier Raoult

Il explique :

  • Il s’agit d’un dérivé de la Quinine, disponible, peu couteux, prêt à être fabriqué en masse par SANOFI et d’autres laboratoires en France.
  • Ce médicament est connu et, comme pour tout autre médicament, doit être prescrit par un médecin afin de tenir compte des effets secondaires possibles eux aussi connus, avec la posologie associée.

Le gouvernement considère que ce médicament ne doit pas être utilisé avant d’avoir d’attente 6 semaines afin de suivre le protocole de tests en laboratoires …

Le 4 avril, l’ancien ministre de la santé Philippe Douste-Blazy lance une pétition pour utiliser la Chloroquine sans plus attendre, qui recueille 100 000 signatures dans la journée

Retour au début de page