_COVID-19_ ANTICIPATION

COVID-19 ANTICIPATION

Élections municipales | Double Discours | Cette crise sanitaire qu’on a vu venir… les bras croisés


Mauvaise anticipation de la pandémie ?

En 2005, la Grippe Avière survient lorsque Xavier Bertrand est ministre de la Santé . Il organise le stockage de millions de masques, sans tenir compte du coût.

Il crée l’EPRUS (Préparation et de Réponses aux Urgences Sanitaires), capable de réagir très vite, à l’écart des lourdeurs administratives. Masques, vaccins et respirateurs sont stockés dans des entrepôts secrets.

En 2009 survient la Grippe H1N1 (virus très contagieux avec alerte mondiale), mais tout est en place pour y faire face.

Roselyne Bachelot est alors ministre de la santé. Le vaccin est rapidement trouvé, 94 Millions de doses sont fabriquées, la distribution est organisée avec une logistique quasi militaire pour couvrir toute la population. 1,7 Mds de masques sont disponibles.

Tests et vaccins rapidement disponibles, mais seulement 8% des français se font vacciner tandis que l’épidémie s’arrête : elle est accusée d’en avoir trop fait, d’avoir dilapidé l’argent public pour une grippette …

Elle répond : il s’agit d’un stock de précaution destiné à toutes sortes de pandémies

Roselyne Bachelot et Xavier Bertrand conserve le stock de 1,4 Mds de masques constitué en 2011.

En 2012, Marisol Tourraine (ministre de la santé sous Hollande) décide de changer de cap : elle demande aux employeurs de constituer leur propre stock de masques pour leur personnel.

Interviewée en avril 2020, elle affirme : “Ce qui compte, c’est d’ajuster les stocks à la capacité de lancer des commandes et de la production aussi bien en France qu’à l’extérieur .”

L’essentiel du stock des masque FFP2 (les plus protecteurs et donc les plus coûteux) se réduit à 750 Millions de masques lorsqu’elle quitte son poste en 2017. Elle ignore ce qu’ils sont devenus, remplacée ensuite par Agnès BUZIN qui n’a pas répondu à la demande d’interview d’Envoyé Spécial en avril.

En Février 2020, Agnès BUZIN est remplacée par Olivier VERAN qui affirme que nous disposons de suffisamment de masques, à la fois dans les hôpitaux et dans un grand nombre de services de l’état : “Il n’y a aucun malade sur territoire, donc aucun problème d’accès aux masques …”.

Elle affirme également avoir préparé la France, bien avant même l’arrivée du virus en France.

Le 3 Mars, Jean-Pierre DOOR (Républicains) demande à Olivier VERAN l’état du stock étant évalué en 2006 à 200 Millions de FFP2 et 6 000 respirateurs : où sont-ils et dans quel état ?

" En 2011, la France a déterminé qu’il n’était pas nécessaire de faire de stock de masques FFP2, donc pas de stock.
En 2011, la France a déterminé qu’il était nécessaire de disposer d’un stock de 145 Millions de masques chirurgicaux. Il sont donc disponibles."Olivier VERAN

Jean-Pierre DOOR demande la traçabilité des masques disparus : pas de réponse.

Jérôme Salomon (Dir de la Santé) affirme que les masques chirurgicaux sont équivalents (aussi efficaces) que les masque FFP2. 600 Médecins portent plainte pour mensonge d’état.

Le 11, Olivier VERAN (ministre de la Santé, successeur d’Agnès BUZIN) se rend dans une école élémentaire alors que 26 pays l’ont fermée.

" Les enfants ne sont pas un public fragile : il ne faut pas avoir peur d’envoyer ses enfants à l’école !"Olivier VERAN
"Quand il y a une épidémie de grippe, on ne ferme pas toutes les écoles …."SYBETH NDIAYE (Porte parole LREM)

Le 12 Mars, Olivier VERAN affirme qu’il n’y a pas de danger particulier à organiser les municipales, avec quelques précautions, mais les masques et gants ne sont pas obligatoire, voire déconseillés.

Mesures de prévention BV du 15 Mars 2020

Mesures de prévention BV du 15 Mars 2020 – Extrait

" Il ne faut pas avoir peur d’aller aux élections, c’est un très beau moment démocratique.
"SYBETH NDIAYE (porte parole du gouvernement)

Le jour du vote, E. MACRON montre l’exemple : les parisiens profitent de la journée bien ensoleillée. Les assesseurs n’ont aucune protection en dehors de quelques flacons de gel hydro-alcoolique. De nombreux cas apparaissent dans la semaine du 16/03.

Le 20 Mars Philippe KLEIN (Médecin français de Wuhan) s’exprime : L’appel déchirant du médecin mosellan de Wuhan aux Français

Le 2 Avril, Remi SALOMON (représentant des médecins de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris) affirme : “l’heure n’est pas à la polémique : personne ne pouvait prévoir une telle pandémie il y a 2/3 mois. Les asiatiques ont réagi rapidement car ils ont connu de telles épidémies récemment tandis que la dernière connue en France était la grippe Espagnole il y a plus de 100 ans. Nous ne pensions pas que c’était possible …

" Nous avons manqué de prudence en devenant dépendant de la Chine et de l’Inde qui fournit les matières premières de nos médicaments."Remi SALOMON
" Nous avons, parmi les premiers en Europe à fermer les écoles et à faire le confinement ! On a réussi l’anticipation : les allemands ne sont pas encore confinés !"Thierry SOLERE

SOURCE

Envoyé Spécial France 2 du 2 avril 2020


Retour au début de page